Home Soins bébé Bébé et les allergies au soleil

Bébé et les allergies au soleil

Bébé et les allergies au soleil

Juillet 2009: l'Afssaps interdit toute exposition au soleil d'un bébé de moins de 3 ans! Mesure drastique ou simple acte de prudence? Vous voulez le meilleur pour votre bébé mais n'envisagez pas de passer tout l'été entre quatre murs?  En cette période estivale, Bien-être Bébé vous propose de faire le point sur les risques d'allergie au soleil encourus par bébé. Comment savoir s'il est réellement allérgique?

Le soleil et la chaleur qu'il procure sont dangereux pour notre organisme, on a pu s'en rendre compte plus d'une fois! Coups de soleil, insolations, allergies: chaque été, les mêmes rituels! Notre bébé, lui, y est beaucoup plus sensible car son système de thermorégulation est encore immature. De plus, lorsqu'il s'agit de sa première exposition, on ne peut prévoir quelle va être sa réaction au soleil. Il nous faut donc l'envisager au préalable ! -> Tout savoir sur les dangers du soleil pour bébé

Toute réaction cutanée de bébé au soleil peut être signe d'allergie ou se transformer en allergie par la suite. L'allergie au soleil se manifeste de différentes façons en fonction de l'organisme de bébé. Il s'agit le plus souvent d'une "lucite estivale bénigne", c'est-à-dire d'une affection dermatologique due à l'exposition au soleil. Les symptômes? Une éruption cutanée et des démangeaisons.  Dans des cas extrêmes, bébé peut développer de l'urticaire, en réaction au soleil. L'éruption apparaît et disparaît alors rapidement, une fois bébé à l'ombre. 

Il faut donc isoler bébé du soleil!  Vous devez absolument vous déplacer? Protégez-le en lui mettant des vêtements isolants et de l'écran total, sans oublier le chapeau et les lunettes!    ( -> Tout savoir sur les moyens pour protéger bébé du soleil très efficacement) .

Attention! Certaines idées reçues peuvent nous induire en erreur!

->  Pour qu'une réaction se produise, bébé ne doit pas obligatoirement avoir été en contact direct avec le soleil. La lumière elle-même peut être à l'origine d'allergies pour bébé. Ne vous fiez donc pas à la couleur du ciel! Cette dernière est trompeuse.

-> Si bébé est malade après une exposition au soleil et que vous détectez les symptômes suivants: la peau chaude et sèche, de la fièvre, des nausées voire des vomissements, ce n'est sûrement pas une allergie! Il s'agit très certainement d'un "coup de chaleur". Bébé est déshydraté et il faut le faire boire beaucoup et souvent. -> Tout savoir sur l'hydratation de bébé en été.

 

                NOTRE CONCLUSION: Vous n'êtes toujours pas sûre qu'il s'agit d'une allergie au soleil? Ça n'est pas grave. L'essentiel, c'est de constater que l'organisme de bébé ne réagit pas bien au contact du soleil et d'agir en conséquence, c'est-à-dire avec prudence! Si la mesure prise par l'Afssaps peut sembler extrême, elle vise surtout à nous sensibiliser sur les réels dangers du soleil pour bébé! L'été, il faut protéger efficacement bébé du soleil !